Clan ADO

Serveur TS3

Informations

Image
Bienvenue,

Nous ouvrons les portes de l'informations Sahranienne aux internautes avec ce blog-journal de la célèbre presse locale: Sahra-news.

Vous aurez tous les mercredi un point sur l'information actuelle à Sahrani et sur l'évolution des conflits entre les deux gouvernements en place.

l'édition du week-end sortira moins régulièrement que celle du mercredi, mais elle incorporera le reste de l'information, de second plan, qui ne doit, malgré tout, ne pas restée inconnue. Ce serons des éditions de faits divers et autres informations secondaire.

Nous vous tiendrons aussi au courant des evènements par un système de mail vous prévenant de toute info importante. Pour accéder à cette fonctionnalité, inscrivante-vous gratuitement à notre service de "newsletter"

l'info et toute l'info sur Sahra-news

Numéro 1 (Dec sem2)

Image
Le premier ministre fait une visite surprise dans la base Sud de l'aéroport:
Ce matin, le premier ministre de l'Etat Fédéral Sahranien, s'est rendu, en hélicoptère militaire, dans la base "Escavion" se trouvant au Sud de l'aéroport fédéral. La visite est prétendue surprise par le gouvernement pour montrer à la presse que les bases fédérales ne sont plus les bases vétustes d'il y a 20 ans, à l'époque sous le contrat permanent Russe. Pendant que le ministre faisait l'éloge de l'infrastructure militaire, son adjoint répondait aux questions des journalistes. Dans cette interview, l'adjoint en profita pour expliquer que le gouvernement se détachait de plus en plus de la dépendance face à la Russie, qui, depuis des années, empêchait d'obtenir une économie de marché viable et stable.
La visite a durée plus de 2 heures pour enfin se terminer sur un petit discours du ministre:
" Messieurs,
En tant que ministre du nouveau gouvernement fédéral, je peut vous annoncer que l'Etat russe a diminué son emprise sur notre magnifique Ile, richesse des caraïbes, diamant des eaux équatoriales ! Mais ne soyons pas trop optimistes, le royaume Shary, au Nord de notre ile, reste un danger pour notre démocratie et c'est pourquoi nous avons encore besoin de l'aide de l'Etat Russe.
Maintenant, je doit vous laisser, merci et au revoir.
"
On pouvait remarquer que le ministre était tendu pendant son élocution car il savait tout autant que la presse qu'en ce moment les tensions sur l'ile sont grandissantes.

Image
Le Roi fait une déclaration au peuple:
Hier, le Roi de l'Etat royal de Sahry, a fait une déclaration sur notre chaine d'information pour le peuple de son Royaume.
" Peuple de Sahry,
Considérant les conflits à notre frontière avec l'Etat fédéral, province de Russie, j'ai décidé d'interdire le passage de cette frontière pour votre sécurité et pour celle de notre jeune Royaume ! Toute personne passant en fraude la barrière, gardée nuit et jour par notre milice, sera considérée comme ennemie au Royaume, tout comme nos voisins du Sud, et donc sera abattue sur place sans sommation.
Longue vie au Royaume.
"
Heureusement la presse a encore le droit de circulation entre les deux Etats et ainsi nous pouvons continuer à vous fournir une information de qualité sans préjugée et sans contrôle de l'un ou l'autre des gouvernements.


Image
Les conflits continus:
Depuis une semaine, les balles fusent et les combats font rage entre les deux Etats et leurs alliés sur notre belle Sahrani. En effet le gouvernement américain a décidé d'aider le Royaume de Sahry, qui leur vend du pétrole à bon prix toute l'année, et donc recommencer, en quelque sorte, les combats qui avaient lieux entre la Russie et les USA lors de la guerre froide.
La Russie a donc décidée de placer sa province, l'Etat fédéral de Sahrani, parmit les priorité de ce siècle. En ce moment une flottille russe approche de nos côtes avec a son bord une division blindé et une d'infanterie.
Les combats font rages et sont de plus en plus violents, au risque de détruire les infrastructures du pays.
Nous vous tiendrons au courant, mais pour l'instant les dégâts sont estimés à 500 000 dollars.


Image
De nouveaux attentats à la frontière:
Hier soir, encore, deux bombes ont explosés à la frontière.
L'une du côté Russe, l'autre au niveau du port Royal. Par chance celles-ci n'ont causés que quelques dégâts mineurs sur les murs épais de la frontière et aucuns soldat n'a été blessé. Alors que nous pensions que les conflits s'atténuaient, surtout après les négociations entre les deux Etats, ses deux bombes n'ont fait qu'augmenter les tensions et avec l'arrivée des flottes armées russe et américaine, nous ne sommes pas prêt de dormir sur nos deux oreilles.

Numéro 1 WE (Dec WE2)

Image

Un air de vacances:
Voila déjà quelques jours que l’activité à Sahrani devient anormale: les gens décorent les rues et leurs maisons, des sapins décorés et brillant de milles feux sont disposés un peu partout dans les villes, dans les campagnes et dans les maisons. Qu'est-ce ? Mais les vacances de Noël bien sur !
Les enfants sont joyeux et décorent leurs sapins, les gens font leurs achats de Noël et malgré les conflits, l'air merveilleux de Noël attendrit et réconforte la population.
Quelques farfelus ont d’ailleurs accroché des décorations sur les blindés et les véhicules des différentes armées.
Noël c'est aussi les voeux du Roi dans le royaume de Sahry et ceux du premier ministre dans la république fédérale. Ceux-ci devront être réconfortant et apaisant pour calmer les ardeurs des groupuscules armés qui sévissent au niveau de la frontière.
Toute l'ile semble transportée dans la féerie de Noël et du réveillon, espérons juste que Noël se passera sans problème, surtout avec l'arrivée imminente des Américains et des Russes.

Image
Problèmes dans les exploitations:
Ce matin dans votre marché habituel, vous avez surement remarqué l'absence de certains fruits ou légumes qui sont normalement là à cette saison. La raison est simple: la corporation agricole royal, qui vend plus de 3/4 des aliments sur les marchés, a perdu la moitié de son stock entreposé dans la firme agro-alimentaire "Royal marché" à cause d'une explosion dans les systèmes de ventilations.
L'expertise royale a signalée dans son rapport que l'explosion n'était pas de nature criminelle mais qu'elle a été causé par le manque d'entretien dans l'un des anciens conduits d'aération, créant un blocage au niveau de la pompe. La firme agro-alimentaire et la corporation agricole a ensuite prévenu les marchés Sahraniens que des rations de fruits et légumes devraient arriver d’Amérique pour compenser la pénurie ainsi causée.

Image
Joey Black, le conquérant des cieux:
42 ans, d'origine guyanaise et mesurant environ 1 mètre 80; Joey Black, surnommé "le conquérant" par ses amis pilotes, est un fou d'anciens modèles d'avions. Il a récemment acheté un modèle de Camel Français, vieux biplan à hélice en bois, et virevolte avec dans les cieux de Sahrani.
"On ne peut qu'apprécier voler quand on se trouve dans ses vieux engins" nous confie t-il avant l'une de ses embardées.
Joey est le plus anciens des pilotes sur l'ile, malheureusement ses anciens collègues pilotes sont morts en mission pendant la révolution de 1990 contre les royalistes.
Dans environ une semaine, Joey va partir de l'ile pour retrouver ses racines: il va tenter de voler avec son biplan jusqu'en Guyane, et donc de traverser les caraïbes et de descendre jusqu'en Guyane. "Je vais retrouver les miens et leurs montrer mes capacités sur ce genre d'engins" nous dit-il en nous montrant son avion.

Image
Plages fédérales, surveillance accrue:
Le gouvernement fédérale de Sahrani a augmenté son niveau de protection pour protéger le pays du royaume Sahry.
Depuis cette annonce, tous les secteurs sont sous surveillance et désormais les plages touristiques du Sud-Ouest sont en permanence gardées par l'armée fédérale.
Les commerçants des villes balnéaires sont mitigés sur le sujet:
"C'est une bonne chose ! Maintenant nous sommes protégés avec ses soldats fédéraux partout !" Nous lança un boucher. "Comment je vais faire pour augmenter mes recettes maintenant ? Les soldats font fuir les touristes des plages !" disait un barman mécontent.
Néanmoins, le gouvernement a promit de baisser la fréquence des contrôles et des patrouilles dans les villes touristiques pour éviter une chute des bénéfices pour les commerçants.

Numéro 2 (Dec sem3)

Image

La grande course pétrolière a commencée:
Avec l'annonce de l'arrivée imminente des américains pour aider le Royaume de Sahry et des russes pour aider la République Fédérale de Sahrani (ancien pays appartenant à l'URSS), les deux états de l'ile ont mis sous très haute protection leurs ressources pétrolières respectives qui deviendront toutes deux des cibles de choix pour déstabiliser l'ennemi lors d'affrontements armés.
La Russie a déjà ordonnée a ses troupes de protéger en priorité les derricks, extracteurs du pétrole pour la compagnie fédérale. Quand aux USA, les ordres ont été moins direct car, étant chef de l'OTAN et en ce moment chef de l'ONU, une politique agressive et visant plus à protéger le pétrole que le Royaume de Sahry, allié des états-unis, serait très mauvaise pour leur image de protecteur des minorités.
Pendant ce temps, les deux états sahraniens, bloquent les routes, les voies d'accès et gardent leurs dépôts de pétrole et leurs zone d'extraction sous haute protection militaire.

Image
Un convoi royal attaqué:
Cette nuit, aux environs de 4h du matin, un convoi de jeeps royales sur la route de montagne menant au dépôt d'armes principal des troupes du Royaume de Sahry, s'est fait attaquer par un groupe terroriste "Les Fils du Feu" qui prétend défendre les intérêts du peuple en le protégeant des menaces d'un régime monarchique.
10 soldats des troupes royales sont morts dont un jeune officier qui commençait à être très influant dans le Royaume.
Le Roi a annoncé dans un communiqué officiel que les terroristes seront jugés par la justice royale même si cela nécessitera une battue dans la République Fédérale de Sahrani.
Peu de temps après, le groupuscule armé a fait parvenir une vidéo où un homme cagoulé parlait:
" Gouvernement Royal de Sahry,
Ceci est un ultimatum ! Refusez l'aide des américains et cessez de leurs vendre du pétrole !
Vous avez jusqu'à la fin de l'année pour y réfléchir car en temps de fête même si nous condamnons vos actions, nous ne voulons pas baisser le moral de la population que nous protégeons !
Si vous n'accédez pas à notre requête, nous nous verrons contraints d'attaquer vos dépôts d'armes et de munitions pour ensuite attaquer vos casernes.
Joyeux noël
"
L'état ne s'est pas encore exprimé sur cette vidéo et ne tient pas à le faire.

Image
Chasse aux traîtres du côté de la RFS:
Alors qu'un groupe terroriste pro-gouvernement russe a attaqué un convoi en territoire royal, la RFS (République Fédérale de Sahrani) a ordonné aux troupes fédérales de tuer tous les traîtres capturés lors des chasses organisés, aussi appelés "Nuits noires", par la RFS sur des maisons où des traîtres au gouvernement (terroriste, tueur à gage, espion) auront été repérés précédemment par la police fédérale.
Ces méthodes brutales n'ont pas l'air d’inquiéter l'opinion publique qui, dans sa majorité, condamne les actes des traîtres et valorise les actions gouvernementales, même musclés.
Mais ces actions ne plaisent pas à tous et l'ONU a prévenu la république fédérale que ce genre d'action répressive tenait plus d'une dictature que d'un état se disant être une république ou l'égalité est la même pour tous.


Image
Préparations de dernière minute:
La 5ème division blindé américaine qui devait arriver après la nouvelle année, a envoyé un message dans lequel était indiqué son arrivée prochaine (dans moins d'une semaine) dans le port royal.
L'état a donc réquisitionné un port de plaisance et des dépôts, normalement inactifs, pour pouvoir stocker les chars et le carburant américain. L'armée royale a été envoyée en nombre aider aux derniers préparatifs pour placer les lourds blindés américains.
Au vu de l'augmentation des attaques armés, le gouvernement estime qu'un renforcement dans le dispositif de sécurité était plus que nécessaire pour le déploiement rapide des américains.

Numéro Spécial Noël

Image

Les fêtes de Noël:
Un air mystérieux plane sur Sahrani: les gens sont chez eux, les sapins décorés dans les rues illuminent les villes, des barbus habillés de rouge et transportant de lourdes hottes passent dans les rues en distribuant des cadeaux aux enfants excités et heureux.
C'est Noël ! Et Noël à Sahrani se fête avec des feux sur les plages, dans les rues et les gens restent chez eux pour être avec leurs familles et donner des cadeaux.
Les enfants courent de partout et sont joyeux, même si sous nos latitudes, nous n'avons jamais de neige, surtout pendant la période de Noël. Alors pour se consoler, les gens font des feux de joie ... le seul moyen de voir la neige est de regarder la chaîne d'information quand le blizzard se lève à New York.
Mais même sans neige, les Sahraniens savent fêter Noël, à leurs façon, et savent être heureux pendant cette période.
On a même remarqué que la violence et les attentats étaient inexistants à cette période de l'année, et cela remonte encore plus le moral des citoyens, fédéraux ou royaux.
Alors nous vous souhaitons un joyeux Noël et de passer d'agréables fêtes !
La rédaction


Image
Noël Royal:
Comme tous les ans, le Roi de l'Etat Royal de Sahry, a fêté Noël avec sa garde rapprochée et les membres de son gouvernement, accompagnés de la presse.
Cette année, le Roi a convié les invités à un banquet dans son Palais dans le centre de Sahry. Après avoir passé un très agréable repas de Noël en compagnie de celui-ci, les invités ont assistés à la traditionnelle cérémonie des voeux de Noël du Roi et à la remise du cadeau, donné par le Ministre du gouvernement de Sahry, étant cette année une lettre écrite par tous les soldats de la garde royale souhaitant un joyeux Noël au Roi.
Puis sa Majesté a fait l'habituel discours des fêtes de fin d'année où il souhaitait un joyeux Noël à tous ses citoyens mais aussi à ceux de la République Fédérale de Sahrani et à tous ceux du monde. Il termina son discours sur une pointe d'optimisme, en annonçant que grâce à ses valeureux soldats, les taux de violence avaient diminués et que les groupuscules virulents anti-monarchie avaient été démantelés.

Image
Noël Fédéral:
Au même moment, de l'autre côté de la Frontière, le Premier Ministre de l'Etat Fédéral de Sahry, avait convié son gouvernement et la presse a assister à la traditionnelle cérémonie d'hommage aux morts pour la patrie dans le cadre des fêles de Noël.
Après un festin dans le palais fédéral, monument historique du pays, le Premier Ministre, accompagné de sa garde Fédérale et des autres invités, se dirigea vers l'autel aux "morts pour la Patrie" dans le cimetière Fédéral militaire de Sahrani.
Des bougies avaient étés posées sur les tombes et un feu illuminait l'autel commémoratif. C'est devant cette impressionnant monument que le Premier Ministre fit un discours en l'honneur des soldats tombés lors des précédents conflits (guerre d'indépendance des royalistes, attentats des 30 ...).
Même si le lieu ne convenait pas particulièrement à la célébration des fêles de Noël, le Premier Ministre a tenu à fêter Noël avec ceux qui ont créé cette Patrie et qui l'ont défendue"
Puis, après ce discours, le groupe s'en retourna dans le palais pour terminer la fête avec cotillons et champagne dans un palais chargé de guirlandes et autres décorations de Noël.

Lettre

L'équipe de Sahra-News vous informe que l'édition du Mercredi sera repoussée au jeudi 28/12/2006 pour raison personnelle.
Nous nous excusons de la gêne occasionnée, et nous ferons de notre mieux pour sortir le numéro 3 demain.

La rédaction

Numéro 3 (Dec sem4)

Image

Le 4e régiment blindé de l'armée des USA est arrivée :
Dans la nuit de mardi à mercredi, le 4e régiment blindé des USA, composé de plus de 15 M1 Abrams, de 5 Char Stryker et de 10 M113 ainsi que de plus de 10 camions de carburant, munitions et de soutien, avec environ 200 hommes, dirigé par le Colonel Lincoln Hern, est arrivé dans le port militaire royal.
Pendant toute la nuit, les blindés ont été transportés vers les hangars royaux où ils resteront stockés plusieurs jours, le temps que l'armée royale achemine le carburant et prépare ses hommes.
Les opérations de manoeuvres sont restées dans le plus grand secret, les routes et les accès étant interdit à toute personne étrangère à l'armée royale ou américaine.
Après une longue nuit de déchargement des troupes et du matériel, le 4e régiment s'est séparé en plusieurs groupes, répartis dans plusieurs endroits du Royaume de Sahry, ainsi tout offensive ou toute attaque pourra être contrée par l'arrivée rapide de renfort et de convoi.
Le lendemain, le 5e groupe du régiment, commandé par le Capitaine Carl Brown, a autorisé la presse à interviewer l'officier Brown et à prendre quelques photos et de tous publier après l'accord du Colonel Hern. Pendant cette visite nous avons put interviewer l'officier Brown qui, malgré le peu de réponse qu'il pouvait nous apporter, nous expliqua que l'armée se tenait prête à aider les Etats Sahranien mais dans le cadre d'action sanitaire et qu'elle n'aiderait pas les deux Etats si une guerre ou des conflits majeurs venaient à se déclencher, en tout cas pas en aidant l'un contre l'autre. " Nous sommes là pour faire régner la paix sur cette île " soutenait-il.

Image
La RFS se prépare elle aussi :
Hier encore, la Russie a communiquée à l'état fédéral que son arrivée était proche mais que des problèmes techniques retardaient le départ de la plupart des troupes russes.
Le Premier ministre expliqua, dans un rapport officiel, que la République Fédérale de Sahrani attendait avec impatience l'arrivée des Russes, anciens compatriotes, pour l'aider dans sa chasse active contre les terroristes et les criminels qui sévissaient sur toute l'île. Il ajouta ensuite que l'arrivée du 4e régiment des Etats Unis dans l'état royal ne faisait qu'attiser la colère de l'opinion publique fédérale qui se sent menacée par la trop grande puissance militaire accumulée sur le royaume.
En tout cas, l'armée fédérale est prête à accueillir les troupes russes en leurs garantissant vivres, carburant (pour les blindés) et des casernes pour les loger. La RFS se veut coopérative envers la Russie pour ainsi favoriser les actions russes contre les terroristes et faciliter la protection de la population fédérale.

Image
Un officier royal assassiné :
C'est ce matin que la garde royale a retrouvée le corps sans vie de l'officier Jeriko Malayov, d'origine Russe, dans le jardin de sa demeure en pleine montagne royale.
Deux balles étaient logées dans son crâne mais les inspecteurs de la police scientifique royale n'ont pas trouvé de douilles sur le lieux du crime. Ils ont vite conclu à l'oeuvre d'un professionnel, se qui exclut donc une bagarre ayant mal finie ou l'action d'un dégénéré.
L'officier n'ayant aucun ennemi dangereux, la police à alors commencée ses investigations avec peu d'indices.
Ce midi, un rapport officiel du Commissaire Brecht, signale que les balles utilisées contre le convoi royale la semaine dernière étaient les même que celles utilisées contre l'officier. Peu de temps après, la garde royale a annoncée, dans un communiqué, qu'elle avait la ferme intention de retrouver les terroristes qui tente de détruire la royauté et son armée et qu'elle avait déjà des informations sur le groupuscule « les Fils du Feu » qui leur avait lancé un ultimatum (voir le numéro 2).
Pour l'instant la garde royale n'a aucun indice intéressant pour trouver la cache des terroristes et ainsi retrouver les tueurs, mais les investigations sont efficaces et rapides se qui pourrait amener à l'arrestation prochaine des tueurs.

Image
Les américains promettent leur aide :
En vue des récents événements, l'armée des USA a annoncée qu'elle était à l'entière dispositions des forces locales pour retrouver les terroristes menaçant le gouvernement royal.
En effet, deux troupes du 4e régiment déjà sur place ont été affectés dans la garde royale pour augmenter les effectifs et ainsi aboutir plus rapidement à la capture des terroristes, deux hélicoptères américains sont en ce moment en train de voler dans le ciel Sahranien dans le but de trouver la cache des tueurs et plusieurs camions de transports ont été affectés au fret des troupes de recherche.
Mais l'armée a aussi annoncée que son autre priorité actuelle était la protection des civils et des infrastructures locales, ainsi un camps sanitaire de secours, pouvant accueillir 200 blessés, a été placé en plein centre du royaume pour permettre d'assurer les soins à la populations et aux militaires américains si des conflits importants venaient à éclater, de grandes quantités de carburant et de pétrole royaux ont été placés sous haute surveillance évitant ainsi des attaques terroristes visant à déstabiliser l'économie et le ravitaillement des blindés.
L'armée des Etats Unis s'est dit prête à aider les populations quelques soit les dangers et à ne pas intervenir, avec qui que se soit, si une guerre venait à être déclarée entre les deux états sahraniens.

Numéro 4 (Jan sem1)

Image

Petit cours d'histoire :
La rédaction a décidé de faire un petit retour en arrière et de vous présenter l'histoire de notre belle île :

Avant la deuxième guerre mondiale :
Sahrani était habitée par quelques tribus indigènes qui ne dénombraient qu'une poignée d'individus par groupe. Le reste de l'île était sauvage et la végétation était maitre des lieux. Les occidentaux n'attachaient guère importance sur ce bout de terre qui n'abritait aucune ressources intéressantes. Les rares colons qui s'y étaient aventurés n'étaient jamais revenus.
1944 : Fin de la seconde guerre mondiale
1947 : La guerre froide commence entre le Bloc soviétique et le Bloc capitaliste.
1948 : Des cartographes russes repèrent Sahrani comme étant un point stratégique pour l'URSS. L'Etat Major, commandé par le Général Voidine, ordonne alors a un groupe secret d'implanter une base très avancée sur cette île. Le projet ambitieux est appelé " Projet CMA" (pour Complexe Militaire Atlantique)
Fin 1950 : Le projet CMA est lancé après 2 ans de préparations actives. Plus de 500 hommes, comprenant des soldats en majorité, des chercheurs, des ingénieurs et une multitude de personnes qualifiées, tout une cargaison de matériel de haute technologie et tout l’équipement nécessaire à l'implantation d'une base sont acheminés vers Sahrani dans le plus grand secret.
1951 : Arrivée des russes sur Sahrani. Les tribus locales n'acceptent pas l'intrusion inconnue et tente de s'opposer à eux mais ne sachant pas que leurs petits arcs ne valaient rien contre plusieurs groupes armés. Après avoir exterminé tous les indigènes sur l'île, la construction de la base primaire commence, elle est appelée "Escavion".
1952 : Une division entière russe débarque sur Sahrani pour aider à la construction des villes dortoirs et d'Escavion. Des cartographes apprennent, pendant leurs recherches, que le sol regorge de pétrole qui couvriraient les besoins de plusieurs siècles. Ils font ensuite un rapport de constatation au Kremlin qui y voit une chance d'y implanter définitivement des troupes russes pour contrer les USA, devenant un peu trop dangereux pour l'URSS.
1955 : Plus de 600 colons russes arrivent sur l'île pour commencer à s'y implanter. Déjà Paraiso, première ville construite, est prête à les accueillir et des exploitations sont reparties sur l'île pour subvenir aux besoins de plus en plus important de la nouvelle population.
1960 : La population sahranienne atteint le nombre de 2 000 individus. Escavion est achevé et peut accueillir des avions, des blindés et plus d'un millier d'hommes. Un dépôt d'armement en construit à côté et la création des missiles SCUD est en cours.
1970 : D'autres villes sont inaugurées comme Bagando et Corazol pour abriter la population sahranienne de plus en plus nombreuse. Les institutions locales font leurs apparitions comme le tribunal, le poste de police et les corporations agricoles car désormais la population s'élève à 2 500 têtes avec 50% de civils.
1982 : Roman Perody, à l’âge de ses 22 ans, commence à faire parler de lui sur l'île avec ses idées indépendantistes comme la séparation de l'île au gouvernement soviétique ou la création d'un état indépendant.
1985 : Roman créé son groupe indépendantiste " l'ordre royal " ayant désormais un appui majeur de la population. Les autorités communistes commencent à s'inquiéter de l'impact de se groupe et lance alors une chasse punitive contre ses qu'elles appellent les "traîtres"
1987 : L'URSS vacille et Roman sent l'occasion de créer son état royal indépendant. Il organise le 15 juillet une manifestation devant l'hôtel de ville de Paraiso contre le gouvernement soviétique où environ 150 personnes exprime leur envie de créer ce nouvel état. Mais les autorités réprimeront très durement cette " révolte " en tuant 42 personnes. Ce jour est un désormais une journée commémorative pour le Royaume de Sahry.
1990 : Le mur de Berlin est abattu, détruisant par la suite l'URSS. L'Etat Fédéral de Sahrani est créé avec l'accord du Kremlin. Ils gardent des accords privilégiés mais la RFS ne fait plus partie de la Russie. Roman organise alors avec les nouveaux membres de " l'ordre royal " une révolte qui prendra un peu moins d'un an à se concrétiser.
1991 : " La révolte " éclate entre les royalistes et les fédéraux qui sera très meurtrière et sanglante. Pendant des mois les royalistes attaqueront sans relâche les fédéraux mieux protégés qui les tueront sans sommation. Les Etats Unis d'Amérique décident d'apporter leur aide aux royalistes en leurs envoyant des armes et de l'équipement. Grâce à cette aide et leurs pressions constantes, la RFS déclare l'Etat Royal de Sahry comme Etat officiel. Le Royaume est installé dans le nord de l'île où une grande partie du pétrole se trouve.
1992 : La frontière est construite en plein centre de Corazol où la révolte a été la plus destructrice. L'Ouest réservé aux fédéraux et l'est aux royalistes. Entre les deux murs se trouve plus d'un Km de ville en ruine appelée le " No man's land "
1994 : Les tensions se calment entre les deux états et les deux leaders politiques commencent la diplomatie.
2000 : Nouveau millénaire, plus aucuns conflits ouverts sont déclarés contre l'un ou l'autre des Etats.
2004 : Plusieurs groupes terroristes font leurs apparitions dégradant petit à petit les relations entre l'Etat Fédéral et le Royaume et abaissant le moral de la population.

Image
Les recherches avancent :
La garde royale a publié hier son rapport officiel indiquant que les recherches anti-terroristes avançaient et qu'elle disposait à présent d'assez d'informations pour pouvoir juger les coupables et les condamner à perpétuité.
Elle a aussi annoncé que l'aide américaine était très utile surtout vu leur avancée technologique permettant d'accélérer les recherches. Ils détiennent même des informations sur un des membres du groupe terroriste "Les fils du feu"
Nous essayerons de suivre tout le déroulement de l'affaire désormais nationale.
Toute la population royale apporte l'aide qu'elle peut en donnant le maximum d'informations qu'elle a et en étant coopérative. Mais malheureusement aucun suspect n'a été appréhendé pour le moment.
La police et la garde n'ont pas voulues donner plus de renseignements sur l'état des recherches en cours, nous en saurons surement plus la semaine prochaine.

Image
Déploiement américain :
Environ 50 soldats américains ont été déployés en zone fédérale avec l'accord du gouvernement Républicain en action humanitaire.
En effet, les habitants de Corazol, zone frontière entre les deux états, ont subis ces derniers temps les diverses attaques terroristes détruisant la plupart des infrastructures Sahraniennes dans la ville.
Pour aider les populations à reconstruire les habitations et pour soigner les plus démunis, le gouvernement fédéral a autorisé les américains à effectuer des actions humanitaire dans Corazol, c'est à dire d’amener les civils dans les camps sanitaires US en zone royale.
Néanmoins la RFS soutient dans ses communiqués à la presse que ce n'est qu'à cause du manque d'effectifs qu'elle a d'avoir recours à l'aide américaine pour protéger la population fédérale mais qu'elle leurs a interdit d'aller hors de Corazol, l'état fédéral restant dépendant de son allié russe.

Numéro 5 (Jan sem2)

Image

Conflits à la frontière :
Trois nouveaux attentats à la bombe ce matin au niveau de la Frontière entre la RFS et le Royaume de Sahry. Ceux-ci viennent s'ajouter à la longue liste d'attentats visant à détruire la Frontière entre les deux états depuis ce début d'année.
Les gouvernements respectifs de la République Fédérale de Sahrani et du Royaume de Sahry mettent tout en oeuvre pour que les actes envers les institutions Sahraniennes cessent : depuis hier, plusieurs blindés fédéraux ont fait route vers Corazol pour protéger le côté fédéral de la ville frontière et plusieurs dizaines de soldats royaux se sont retranchés derrière les murs de la frontière côté Royaume.
Un air de mort plane sur la zone neutre entre les deux pans de murs des états sahraniens. Environ 1 km de ville en ruine et remplie de gravas poussiéreux où seuls les rats peuvent survivre. Auparavant des journées commémoratives étaient organisées sur ce site à la mémoire des soldats morts dans la prise d'indépendance des royalistes, mais désormais plus aucune à¢me ne peut circuler sur cette bande lugubre et sombre pour rejoindre l'un des deux états.
Un rapport officiel fédéral nous est parvenu récemment indiquant que les attentats étaient en parti à la non-chalence du Royaume qui, toujours d'après ce rapport, ne mettait pas tout en place pour stopper cette recrudescence de violence à Corazol.
Espérons seulement que les tensions retomberont car une augmentation de cette violence ne pourrait que provoquer de fâcheuses conséquences sur les populations sahraniennes et les institutions en place.

Image
La capitale en colère :
Il y a deux jours, une grande manifestation a eu lieu dans la capitale du Royaume de Sahry, Bagando.
Les manifestants commencèrent leur marche au Nord de la ville, près des exploitations de bananes, assez calmement, entourés d'un cordon de la garde royale pour dissiper tout mouvement de foule dangereux.
Après environ une heure de marche, le cortège devint de plus en plus agité : des fusées volaient, des fumigènes partaient dans tous les sens et les gens criaient " Que fait le gouvernement ? " " Nous avons peur pour nos enfants ! " ou encore " L'île devient trop dangereuse ! "
Une fois la masse arrivée au niveau du manoir Del Cartes, siège du gouvernement royal, les choses se dégradèrent assez rapidement. Des projectiles furent lancés en direction de la garde qui dû répondre en dissuadant, par des lacrymogènes, la foule, générant un mouvement de masse envers la garde qui, débordée, frappa toutes les personnes se lançant sur eux.
On dénombre environ 50 blessés dont 2 grave. La garde a annoncé que cet acte n'était que pur légitime défense mais les victimes ont déjà lancé des poursuites contre les policiers " trop zélés "

Image
Les esprits s'échauffent :
Avec les récents évènements, l'île tout entière est devenue le siège de violentes altercations entre les institutions en place et les différents groupes terroristes les plus virulents.
La RFS a mit en place sa plus rude action antiterroriste visant à détruire définitivement les groupuscules armés. Le premier ministre a annoncé dans un communiqué officiel que l'armée fédérale avait reçu l'ordre de tirer pour tuer toute personne s'opposant " farouchement " aux forces de l'ordre. Désormais elle pourra couvrir tous les " incidents " et toutes les bavures en prétextant une fusillade musclée. Mais certains écrivains et philosophes illustres n'admettent pas qu'on puisse accepter de tels actes au sein d'une " démocratie libre et indépendante " et ont récemment publié dans leur journal un très virulent article contre le gouvernement. La situation se dégrade sur Sahrani et les politiciens continus à attiser le feu.
Pendant ce temps, le Royaume de Sahry a opté pour l'utilisation de l'aide extérieure : le Roi a exprimé ce matin sa volonté de coopérer entièrement avec les Etats Unis en l'échange d'une aide des plus efficace de ceux-ci.
Le reste des troupes américaines devrait débarquer dans le courant de la semaine mais nous n'avons aucune date précise.

Image
L'ONU se penche sur Sahrani :
Après les actes de violences récents, le représentant de Sahrani, élu par les deux gouvernements de l'île, Jay Richy, a exprimé, dans un discours officiel devant tous les représentants des pays dans l'Organisation des Nations Unies, le souhait de tous les Sahraniens d'avoir une aide internationale pour éviter tous conflits entre les deux gouvernements sahraniens et leurs alliés.
Le président, le Canadien Julian Both, a ensuite répondu que le conseil de l'ONU se pencherait sur le dossier " Sahrani " dans les plus brefs délais pour ensuite décider de la marche à suivre.
Mais pendant l'attente d'une réponse favorable, l'aide américaine, seule force militaire importante sur l'île, est la seule aide extérieure possible sur Sahrani et les habitants devront être très patients car l'attente sera longue avant de voir les casques bleus poser le pied sur notre île.

Edition Spéciale

Image

Le Royaume en deuil:
Ce matin, à 10h32, heure locale, une bombe a explosée en plain coeur du Palais, siège du gouvernement. Cet attenta fit 11 victimes dont le grand Roi, Augustes II de Sahry, et quelques-uns uns de ses plus fidèles conseillers et ministres.
Ce drame est un coup difficile pour le Royaume qui était déjà en pleine période de troubles. Le premier ministre, Aloud Menas, fit un éloge funèbre quelques heures après l'annonce du décès du Roi aux informations télévisés :
" Toi, Le premier Roi de notre bel état indépendant, qui a régné plus de 15 ans sur ton peuple comme un père !
Tu étais notre guide, meneur du troupeau, protégeant la Liberté chaque jour qui s'écoulait.
Ta noblesse et ta dignité était un exemple pour tous et personne ne contestait ton jugement qui était toujours impartial.
Maintenant, tu n'es plus, Ton peuple a perdu un homme et bien plus qu'un homme : Un exemple !
Mais tes actions pour la Liberté et pour ton pays ne seront pas veines ! Tout ton peuple va désormais chercher les coupables de cet horrible crime qui nous a enlevé un maître.
Que ton âme repose en paix !
Adieu !
"
Après cet éloge, le Premier ministre a annoncé le lancement d'un plan de " restructuration au sein de notre gouvernement " pour remplacer au plus vite le Roi et les deux ministres morts.

L'annonce de la mort du Roi a eu l'effet d'une bombe au sein de la population royale. En moins de deux heures, une foule immense de gens, venus pour pleurer ou pour prier, est venue s'agglutiner devant le Palais. Il a fallu faire appel aux forces de l'ordre pour contenir la foule hors d'un périmètre de sécurité autour du bâtiment.
Les gens chantaient et pleuraient en l'honneur de leur, désormais, défunt Roi. Dans les campagnes, des cierges étaient allumés dans les églises et des messes étaient organisées.

Tout le Royaume semble être devenu aussi mort que le Roi : plus personne ne travail, les gens pleurent ou prient pour le défunt Roi, des drapeaux noirs sont placés sur les mairies et les rues sont désertes.
C'est un jour qui marque l'histoire de pays et il sera surement décrété, jour de Deuil national pour les années à venir.

Déclaration de guerre

Image

La guerre est déclarée:
Après deux jours sombres dans le Royaume de Sahry, le Premier ministre, placé à la tête du pays provisoirement, a annoncé ce matin :

" Peuple de Sahrani !
Notre grand Roi a été tué il y a deux jours dans un attentat qui le visait. Ce crime horrible mérite réparation ! Nous avons perdu un meneur et donc le prix à payer sera celui de la guerre !
En effet, à compter de ce jour, tous les fédéraux sur Sahrani seront désignés comme ennemis de la nation royale et seront abattus sur-le-champ !
Trop longtemps nous avons subi le joug tyrannique de la République Fédérale de Sahrani, il est maintenant temps de mettre un terme à cette oppression continue !
Nous demandons aux peuples du monde entier de ne pas agir sur nos terres car c'est un problème qui doit se résoudre sans aide extérieure.
Notre peuple en sortira victorieux
! "

La déclaration de guerre a été enregistrée à 10h52 GMT précise. Quelques minutes après le ministre des armées fédérales s'est exprimé :

" Peuple royal :
Sachez que votre déclaration nous montre bien à quel point vous pouvez être un danger pour les nations environnantes !
C'est pourquoi nous ferons tout pour stopper vos desseins diaboliques ! Même s'il faudra employer la force brute !
Votre arrogance vous mènera à la défaite !
Mais notre nation n'est pas aussi fermée que la vôtre : nous autorisons l'état de Russie à venir implanter une base provisoire pour nous aider à installer la paix dans votre nation déchirée !
Désormais nous sommes ennemis !
"

Depuis lors, Corazol est devenu la priorité des deux états, car qui contrôlera entièrement cette ville, contrôlera la frontière et pourra faire passer ses troupes dans l'autre partie de l'île.
Une colonne de blindés de la République Fédérale de Sahrani est déjà en route à l'heure qu'il est pour contrer l'offensive de plusieurs groupes royaux.
Pour l'instant l'opinion internationale n'a pas réagi à l'annonce de cette guerre et nous attendons une quelconque réaction.
Nous vous tiendrons au courant de tout les tenants et aboutissants de cette guerre chaque semaine avec des éditions spéciales pour couvrir les évènements importants.

Numéro 6 (Jan sem4)

Image

Début des conflits:
Voilà une semaine que la guerre a été déclarée dans les deux camps et l'on voit déjà de grandes transformations sur l'île :
Corazol est maintenant le siège des plus gros affrontements avec plus de 10 morts et environ 50 explosions par jour. Les forces fédérales et royales se battent énergiquement pour gagner quelques mètres à chaque assaut pour finalement se faire repousser pour une contre-attaque plus puissante.
La République fédérale de Sahrani a installé un grand camp d'artillerie lui permettant de bombarder plus de 50% de la superficie ennemie tandis que le Royaume de Sahry a implanté une barrière défensive sur tout son littoral contrant les attaques maritimes et aériennes fédérales.
En une semaine le nombre de morts s'élève à plus de 120 et la liste s'allonge d'heure en heure. Les camps sanitaires américains installés un peu partout sur l'archipel (donc aussi sur des petites îles alentour réservés seulement à l'aide américaine) sont débordés et les blessés, fédéraux et royaux, sont de plus en plus nombreux.
Cette semaine, des groupes d'élites fédéraux ont percé la barrière défensive à plusieurs reprises pour saboter des infrastructures royales importantes voir vitales : deux réserves de carburant ont été détruites et un camp de prisonniers a été attaqué pour y libérer plusieurs prisonniers de guerre capturée lors de raids royaux sur des villes ennemies.
Le constat est déjà lourd dès la première semaine de combat se qui nous présage un très douloureux avenir.

Image
Et les Américains ?:
Longtemps attendus par le Royaume de Sahry, ils sont désormais une gène.
En effet, l'opinion américaine plutôt défavorable à cette guerre, les Américains ont à maintes reprises fait des communiqués sur les chaînes sahraniennes pour tenter de stopper la guerre " tant qu'il en était encore temps ! ". Mais l'avis du gouvernement royal et des électeurs est très différent : ils veulent à tout prit réparer " cette injustice " grâce à cette guerre " même si elle devait être sanglante et meurtrière " rendant, de ce fait, l'état américain neutre pour le Royaume.
Ainsi, les soldats US se sont vus, à plusieurs reprises, se faire expulser de certaines zones sensibles et sécurisées. Le gouvernement américain a donc décidé d'utiliser comme base principale les îles alentour dans l'archipel de Sahrani. Quatre camps sanitaires ont pu être déployés dans le début de la semaine et une caserne provisoire fut érigée pour accueillir les futurs arrivant américains car, dans les prochaines semaines, des groupes armés US vont faire leur apparition dans l'archipel pour tenter d'intimider les pays sahranien et calmer les conflits.
En tout cas l'armée américaine s'emploie à préserver les vies quel que soit leur origine, fédérale ou royale, pour freiner le bain de sang que pourrait engendrer cette nouvelle guerre.

Image
Du côté Russe:
Pendant ce temps, un émissaire de l'armée rouge a fait une visite dans quelques-unes unes des nombreuses casernes et usines de la République Fédérale de Sahrani pour " permettre de faire un constat des futures pertes fédérales et ainsi mieux défendre le pays contre les ravages d'une guerre "
En accord avec le gouvernement de la RFS, l'Etat russe a décidé d'installer une zone " verte " où siègeraient les soldats russes, strictement limitée à la protection des soldats dans une zone très sécurisée. Elle se situerait à l'ouest de l'île et occuperait environ 60% du littoral ouest, très touristique.
Mais pour l'instant la " zone verte " n'est crée que sur papier et les troupes russes n'arriveront que dans une semaine.
La Russie affirme que cet apport en troupes ne consistera qu'en l'accomplissement des futures missions de protection civile de l'ONU et ne visera pas à remplir les escouades fédérales pour contrer directement le Royaume de Sahry.

Image
Les civils commencent à subir la guerre:
Comme toute guerre actuelle, les civils deviennent des cibles presque normales pour les soldats.
Depuis quelques jours, les habitations proches de Corazol et des quelques points de bombardement ont été détruites et les civils touchés et gravement blessés, voir tués. Déjà 12 civils morts en une semaine et plus de 500 000 dollars de dommages.
Mais à chaque " incident " les gouvernements respectifs de la RFS et du Royaume affirmaient que ce genre d'action ne se reproduirait plus, jusqu'à ce que d'autres civils soient touchés !
Déjà les protestations se font entendre dans toute l'île et quelques représentants syndicaux menacent de fermer les usines d'armement si les civils continuaient à être les cibles des soldats.
Certains espère désormais une action de la part des pays étranger envers leur pays pour redresser la situation qui risquera bientôt de devenir catastrophique.

Présentations des différents groupes

Voici une présentation assez courte des différents groupes que j'ai pour l'instant idée d'intégrer dans la campagne:

Police RFS:
Présente dans toute la République Fédérale de Sahrani, elle est composée de deux grandes sections qui sont: la police fédérale (s'occupant de l'ordre publique et de l'application des Lois fédérales) et le groupe d'assaut connu sous le nom de GAPF (Groupe d'Assaut de la Police Fédérale, spécialisé dans les raids contre des terroristes ou pour régler des prises d'otages par exemple)
Elle est composée de plus de 120 hommes et possède environ une dizaine de véhicules d'assauts et d'une trentaine de véhicules de contrôles.

Armée Fédérale:
C'est la force armée de la RFS. Composée de plusieurs dizaines de compagnies d'infanteries et blindés, elle possède surtout du matériel russe en provenance direct de Moskou. Elle a, avantage majeur contre le RS, une base militaire avec une piste de décollage en dur pour accueillir des divisions aéroportées entières.

Police RS:
Présente dans tout le Royaume de Sahry, elle fait partie intégrante de la Garde Royale et gère le maintient de l'ordre dans l'Etat. Elle possède une seule section qui gère seulement l'ordre publique et le respect des Lois.
Elle est composée d'environ 90 hommes et possède plus de 20 véhicules de patrouilles.

La Garde Royale:
C'est l'armée royale. Elle comporte plusieurs sous-sections qui sont: la Police Royale (décrite ci-dessus), l'Armée Royale (force d'action armée du Royaume) et la Garde Royale (qui gère la sécurisation des sites sensibles et qui protège les personnalités importantes ainsi que les hauts lieux du Royaume).
Elle possède une vingtaine de véhicules blindés et plus de 200 soldats mobiles et prêts. Son Etat Major est composé de 4 généraux qui dirigent les actions et toute la gestion de l'armée.

Les "Fils du Feu":
C'est un groupe terroriste menaçant la royauté sur l'île. Ils se disent "libérateurs de la population opprimée sur Sahrani" et déstabilisent de jour en jour le Royaume de Sahry. Leurs attaques se concentrent sur des cibles armés représentant l’autorité royale.
Ils possèdent plusieurs caches pour protéger leurs dépots d'armes et les membres qui la compose (environ 50 hommes d'après les dernières estimations royales)

La 117ème compagnie de l'armée américaine:
C'est la compagnie envoyée par les Etats Unis pour sécuriser le territoire sahranien. Elle est divisée en plusieurs grandes sous-sections:
- 5 Régiments aéroportés composés chacun de 50 soldats et de 5 hélicoptères de combat et de transport et de 2 avions de chasse.
- 4 Divisions blindées composées chacune de 15 blindés manoeuvrés par plus de 50 pilote de char secondés par des sections de support/réparation.
- 2 Régiments d'infanterie composés de plusieurs groupes d'attaque spécialisés.
Le joueur fera parti du 2ème Régiment Aéroporté, surnommé la "Section Tigre" a cause de l'efficacité de leurs actions, qui arrivera avant le gros des troupes pour sécuriser la zone. Elle vient en aide à la 4ème division blindée qui était déjà sur le terrain depuis plusieurs semaines mais qui s'est fait expulser par le Royaume qui ne voulais plus des américains après la déclaration de guerre.

La 15ème Division Générale de l'armée Russe:
C'est une très grosse division blindée et d'infanterie qui est en route pour aider la RFS dans la sécurisation de son territoire dans un premier temps pour ensuite amener la paix sur l'île.
On ne connais pas le nombre de soldats la composant mais elle rivalise largement face à la 117ème US.

Et maintenant..

Maintenant ?

Et bien maintenant place à la campagne "Sahra News" car désormais ce sera vous les acteurs de la guerre qui oppose la République Fédérale de Sahrani et le Royaume de Sahry et non les spectateurs patients.

Vous serez tenus au courant régulièrement de l'avancement de cette campagne qui sera, je l'espère, très longue.

Pour l'instant l'avancement du projet est à 0% et je n'ai qu'une vague idée des missions à faire. Mais le temps sera mon allié et je sortirais une campagne finie dans un long laps de temps ... car une campagne ne se fait pas en 5 minutes.

Encore merci d'avoir suivi ce blog attentivement, j'espère que cela vous aura plut ... je vous réserve une campagne digne du blog.

Adeber, chef de journal Sahra News
>